LES DOULEURS OSSEUSES

 

FX Messerschmidt3

 

Les douleurs osseuses peuvent être mécaniques

et ainsi augmentées par la mise en charge de l’os ou la mise en tension du périoste par exemple avec l’activité et calmées par le repos.

Fracture de contrainte avec les fractures de fatigue (métatarsien du pied) ou les fractures par insuffisance osseuse

La nécrose osseuse aseptique notamment de la tête du fémur

La maladie de Paget le plus souvent silencieuse mais peut des donner des douleurs vasculaires  par hyperhémie de l’os atteint, osseuses par déformation ou fracture pathologique voire transformation cancéreuse rarissime, neurologique par compression radiculaire ou tronculaire.

Ostéomalacie par carence en vitamine D avec douleurs osseuses mécaniques diffuses mais prédominant au bassin et aux cuisses avec marche difficile en canard.

Les douleurs osseuses peuvent être de rythme inflammatoire

à recrudescence nocturne souvent insomniaque, sensation de tension et de pulsatilité

Tumeurs osseuses

soit bénignes mais  elles sont habituellement silencieuses. Parmi celles-ci on évoque l’ostéome ostéoïde avec une douleur très particulière qui permet à elle seule le plus souvent de faire le diagnostic. C’est un jeune qui est réveillé toutes les nuits à la même heure par une douleur insomniaque strictement localisée à la zone de la tumeur et qui est améliorée par la prise d’aspirine.

soit malignes avec des douleurs spontanées de rythme inflammatoire à recrudescence nocturne et augmentant progressivement avec le temps mal calmées par les antalgiques classiques, devenant invalidantes.

Ostéites infectieuses comme  l’ostéomyélite staphylococcique entrainant une douleur vive, localisée, très aigue et intense surtout dans les métaphyses des os longs.

Algodystrophies osseuses avec l’évolution classique en deux phases ; d’abord aiguë dite chaude sur quelques semaines voire quelques mois faite de douleurs régionales mais unilatérales plutôt inflammatoires (épaule- poignet main ou hanche-genou ou pied-cheville) invalidantes puis chronique dite froide sur quelques mois voire années avec persistance de douleurs prenant un caractère mécanique.

 

VISITEZ LE SITE DE NUTROS: TOUT SUR L’OS

 

Laisser un commentaire